Améliorez votre navigation, nous nous adaptons à vos besoins.

Les Séries Olympiques

 

En 2024, 10 médailles d'or seront distribuées aux meilleurs athlètes en voile. Grace aux séries mixtes, la parité est parfaitement respectée, hommes et femmes peuvent potentiellement gagner autant de médailles. Voici un petit tour d'horizon des séries olympiques présentes au Jeux de Paris 2024. Le calendrier prévisionnel des épreuves prévues à Marseille est également disponible ci-dessous :

 

Calendrier prévisionnel des épreuves

IQFOIL

Windsurf à foil femme et homme

Formula Kite

Kitefoil femme et homme

ILCA

Dériveur solitaire femme et homme

L’iQFOiL, planche à voile sur foil, fera son entrée lors des prochains Jeux Olympiques de 2024. L’iQFOiL est équipée d’un foil, un appendice permettant de “voler” au-dessus de l’eau, et ainsi d’offrir des régates très spectaculaires. Cette planche ne demande qu’à accélérer car les freins hydrodynamiques deviennent quasiment inexistants une fois en vol. Dans le vent fort, le support devient très technique et demande une technicité de haut niveau.

Le KiteFoil est l’autre nouvelle discipline qui participera aux Jeux Olympiques de 2024 pour la première fois. Le KiteFoil se compose d’une planche équipée d’un foil et d’une aile qui permettent aux sportifs de décoller et de voler au-dessus des vagues. La vitesse est le maître mot de cette discipline qui nécessite que les sportifs adaptent leur conduite et leur stratégie quelque soit les conditions.

Plus connu sous le nom de Laser, désormais re-baptisé ILCA 7, le dériveur solitaire a été créé en 1970 d’après un dessin du Canadien Bruce Kirby. Il est “Olympique” depuis les Jeux Olympiques d’Atlanta en 1996. C’est un “monotype”, tous les concurrents ont exactement le même bateau. C’est donc sur les qualités physiques du marin et de son sens de la régate que se joue la différence. L’ILCA 6, réservé à la pratique féminine, a la même coque, mais un gréement un peu moins toilé. Il est devenu série olympique pour les Jeux Olympiques de Sydney en 2000.

 

 

 

Athlète sélectionnée : Louise Cervera

 

 

470

Dériveur double mixte

49er

Dériveur double femme et homme

NACRA 17

Catamaran double à foil mixte

Série reine, ce dériveur se pratique en double est inscrit dans le patrimoine Français depuis sa conception par l’architecte naval André Cornu en 1960. Sa pratique est destinée aux gabarits légers et moyens. Il rencontre vite le succès et devient Olympique aux Jeux Olympiques de Montréal en 1976. Son passage en double mixte pour les Jeux Olympiques de 2024 a rebattu les cartes de la hiérarchie mondiale.

Dessiné par l’Australien Julian Bethwaite, ce dériveur en double représente aux Jeux Olympiques les “Skiff”. Cette famille de bateaux planant à toutes les allures est très impressionnante. Elle nécessite une très grande coordination entre les deux équipiers et offrent des sensations très grisantes. Leurs régates offrent des spectacles assurés. Ilexiste en deux versions : le 49ers, pour les équipages masculins et le 49ers FX pour les équipages féminins.

Le Nacra 17 a considérablement changé en 2017 passant de dérives courbes à des foils en Z, et des safrans équipés de plans porteur. Le bateau est désormais totalement volant. Sa construction a également évolué, les coques sont en partie en carbone. Le Nacra est un bateau physique et puissant qui demande à son équipage double mixte, dynamisme, équilibre et technicité.