Kevin Fisher et Yann Jauvin, pour finir l’année en beauté.

Organisé du15 au 18 décembre, le Grand Prix du Portugal a signé la fin de la saison 2022 « olympique » ! Juste avant Noël et la trêve des confiseurs, plus de 200 compétiteurs se sont retrouvés au large de Vilamoura dans les catégories ILCA et 49er femmes et hommes pour profiter des conditions clémentes offertes en cette saison par la côte Portugaise.

Au total 22 nations différentes étaient présentes pour cette régate de fin de saison et profitaient d’un vent entre 5 et 14 nœuds. Des conditions parfaites malgré deux journées de houle.

Chez les femmes, 37 bateaux étaient en lice. Après 10 courses, les Françaises Lara GRANIER et Amélie RIOU montent sur la troisième place du podium. La médaille d'or est remportée par l'équipage suédois composé de Victor BERGSTRÖM et Rebecca NETZLER et la médaille d'argent à la Grande Bretagne avec Freya BLACK et Saskia TIDEY.

Gwen Brick, entraîneur des équipes féminines de 49er : « Les filles ont validé une partie du travail fait en ce début d’hiver, à savoir la « vitesse » qui semble plutôt satisfaisante. En effet, les filles étaient à l’aise au contact des autres et c’est une bonne nouvelle pour poursuivre notre travail en début d’année prochaine ! »

Chez les hommes, l'équipage français de Kevin FISCHER et Yann JAUVIN s'empare de la première place en 49er devançant les Néerlandais Bart LAMBRIEUX et Floris VAN DE WERKEN et les Danois Frederik RASK et Jakob PRECHT JENSEN. Une belle performance pour l’équipage Français qui vient conclure une année 2022 intense.

La suite de la préparation pour les régates de Mars se fera à Lanzarote où la brise permettra aux équipes de s’aguerrir dans ces conditions.

Jean Baptiste Bernaz, quart de finaliste en Australie.

Absent de la confrontation à Vilamoura en raison de sa participation au Championnat du Monde de Match Racing en Australie, Jean Baptiste Bernaz, Marin de l’Année 2022, n’a pas obtenu les résultats attendus à Sydney. Eliminé en quart de finale face à l’Australien Harry Price, Jean Baptiste et son équipage n’ont pas réussi à atteindre les demi-finales malgré trois matchs très serrés. Ce quart de finale vient conclure une année riche pour Jean Baptiste, Champion du Monde ILCA7 , Vainqueur des Jeux Med et Champion du Monde Militaire 2022.