Site du Haut NIveau
Les Articles|à La Une

Championnat d’Europe ILCA à Hyères : Les Français à domicile

En mai dernier, Jean-Baptiste Bernaz remportait le titre de champion du monde de dériveur (ILCA) au Mexique. L’équipe de France est désormais réunie derrière le Varois pour un championnat d’Europe à domicile. Le célèbre club hyérois accueillera l’élite du Laser mondial du 16 au 21 novembre 2022.

L’ILCA est le nouveau nom du Laser, célèbre dériveur solitaire reconnu pour être un bateau très exigeant où seul le marin fait la différence. La semaine prochaine, les meilleurs laseristes du monde se réuniront sur le plan d’eau hyérois, bien connu de l’équipe de France, pour l’une des épreuves les plus importantes de la saison, le Championnat d’Europe.

Chez les hommes, Jean-Baptiste Bernaz compte plus que jamais parmi les favoris de l’épreuve, mais devra composer avec un plateau mondial particulièrement ambitieux.

Jean-Baptiste Bernaz, champion du monde 2022 : « Un championnat d’Europe est un rendez-vous majeur, je suis heureux de retrouver tout le gratin mondial. L’objectif de l’année était le Championnat du monde que j’ai gagné en mai, j’ai tout misé pour que mon pic de forme soit au plus haut à ce moment-là. Ensuite j’ai profité du reste de la saison pour faire du match race. Je m’éclate sur d’autres bateaux et en équipage. Cela m’apporte beaucoup dans la recherche de la performance, mais aussi mentalement. La compétition à ce niveau est très intense pour pousser son mental à l’extrême. Aujourd’hui je sais que je suis capable d’accrocher un podium, même si le niveau international est très relevé. Le titre mondial vient confirmer que je suis médaillable au plus haut niveau. C’était la case à cocher dans ma quête de médaille olympique. Avec toute mon équipe, nous sommes reboostés. Je sens une belle énergie autour de moi ! Être champion du monde est un accomplissement, j’ai eu l’impression de me battre contre moi-même et je n’ai aujourd’hui plus aucun doute sur le fait que je peux gagner. Le regard des concurrents a aussi changé. Je suis vraiment content que ce championnat d’Europe soit à la maison, sur un plan d’eau que je connais parfaitement, les températures sont clémentes et nous devrions avoir pas mal de vent… cela s’annonce très sympa ! »

Chez les filles, la concurrence française ne cesse d’évoluer. Marie Bolou sera bien présente malgré une blessure à la cheville persistante. De son côté, la Hyéroise, Marie Barrue jouera à domicile. Un terrain de jeu qui lui va bien puisqu’elle y avait remporté la Semaine Olympique Française au printemps dernier. Louise Cervera avait quant à elle marqué les esprits lors du récent mondial au Texas, jouant aux avant-postes une bonne partie de la semaine. Les spécialistes ne manqueront pas de surveiller également Pernelle Michon, qui vient de remporter le titre de championne de France.

Marie Bolou, membre de l’équipe de France : « Après une blessure à la cheville, je suis revenue il y a quelques jours sur le Championnat de France où nous avons bataillé avec Pernelle et Marie. Je vais voir comment cela va se passer pour moi, mais je vais me donner à 100% pour ne pas avoir de regrets. On connait bien le plan d’eau à Hyères, cela va être une belle semaine et je vais en profiter à fond ! »

 

Les principaux français présents :

ILCA 7 ( dériveur solitaire masculin – anciennement Laser)

  • Jean-Baptiste BERNAZ (CN Sainte-Maxime / Armée de Champions)

 

ILCA 6 ( dériveur solitaire féminin – anciennement Laser Radial )

  • Marie BOLOU (SR Douarnenez)
  • Marie BARRUE (COYC Hyérois)
  • Pernelle MICHON (SNO Nantes)
  • Louise CERVERA ( YC Cannes)

 

Télécharger la délégation officielle

 

Le programme du Championnat d’Europe d’ILCA :

  • Du mercredi 16 novembre au lundi 21 novembre à partir de 11h : 2 courses de qualifications/ jours
  • Lundi 21 novembre : Finale (dernier départ possible à 16h) et remise des prix

 

Infos : https://2022-senior.eurilca-europeans.org/#

 

VIDEO : JB Bernaz dans la légende