Améliorez votre navigation, nous nous adaptons à vos besoins.

LouiseCervera

Informations générales

Etudes : École d'Ingénieur

Formation : 4ème année

Âge : 26

Coordonnées

Adresse: MANDELIEU (06210)

Lieu de naissance : Grasse (06) FR

Structures et collectifs

Club : CN MANDELIEU (06903)

Ligue : SUD (112)

Pôle : PO - MARSEILLE / VOILE OLYMPIQUE

Collectif : Equipe de France Olympique

Supports : ILCA 6

Née en 1998 à Grasse, Louise est une méditerranéenne pure souche. Elle tire ses premiers bords à Monaco, puis Cannes et Mandelieu (Alpes-Maritimes) … c’est dire si elle connait les eaux cristallines azuréennes par cœur. Louise fait ses classes en optimist et goute au plaisir d’être en mer en compétition. Elle n’a que 7 ans quand elle participe à sa première compétition à Marseille.

Louise se spécialise rapidement dans le dériveur solitaire (ILCA6), réputé pour être une discipline très exigeante « je n’aime pas ce qui est facile ! en ILCA il y a de la stratégie, de la tactique… il faut trouver le petit truc qui va faire la différence, j’adore ça ! ». A 16 ans, elle est sélectionnée pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse et n’a alors plus qu’une seule idée en tête : se qualifier pour les Jeux Olympiques. Après avoir manqué la sélection en 2020, la jeune Mandolocienne ne se décourage pas et avec l’aide précieuse de sa famille, ses partenaires, et son club elle met les bouchées doubles pour mener de front ses études à l’INSA de Lyon (école d’ingénieur) et une préparation olympique ultra exigeante. En 2022, Louise se hisse en finales de coupes du monde et montre qu’elle est capable d’accrocher une médaille face à l’élite mondiale de la discipline, mais la concurrence française est rude avec entre autres Pernelle Michon et Marie Barrue. Janvier 2024, Louise est sélectionnée pour vivre son rêve : les Jeux Olympiques à Marseille, à la maison.

Palmarès de l'athlète
Année   Intitulé de la compétition Type de compétition Bateau Grade
2023 8 Semaine Olympique Française 2023 WORLD CUP ILCA 6 1
2023 1 Semaine Olympique Française 2023 FRANCE ILCA 6 2
2023 5 Eurosaf CSL - Princess Sofia - Palma WORLD CUP ILCA 6 2
2022 8 Eurosaf CSL - Delta Lloyd Regatta WORLD CUP ILCA 6 2
2022 3 Semaine Olympique Française WORLD CUP ILCA 6 W
2022 4 Eurosaf CSL - Princess Sofia - Palma WORLD CUP ILCA 6 2
2019 5 Chpt de France Elite Laser -Gd Prix de l'Armistice ILCA 6 2
2019 7 Europa Cup Laser ILCA 6 3
2018 3 Chpt de France Elite Laser / Coupe Nationale ILCA 6 2
2018 1 Championnat de France Espoirs Solitaire Equipage FRANCE ESPOIR ILCA 6 3
2018 6 Chpt du Monde jeunes Laser Standard et Radial U21 MONDE JEUNE ILCA 6 1
2017 3 Chpt de France Elite Laser R St /Gd Prix Armistice FRANCE ILCA 6 2
2017 4 Championnat du Monde Jeunes Laser U21 MONDE JEUNE ILCA 6 3
2016 6 Championnat du Monde Isaf Jeunes YOUTH WORLD SAILING ILCA 6 2
2016 1 International Youth Cup ILCA 6 3
2016 1 Championnat de France Espoirs Solitaire Equipage FRANCE ESPOIR ILCA 6 3
2016 2 Championnat d'Europe Jeunes Laser Radial (U19) EUROPE JEUNE ILCA 6 3
2016 3 Championnat du Monde Jeunes Laser Radial (U19) MONDE JEUNE ILCA 6 2
2016 2 Régate Internationaux de France Laser ILCA 6 3
2016 1 Championnat de France Laser/Internationaux France ILCA 6 3
2015 2 Championnat de France Espoirs Solitaire Equipage FRANCE ESPOIR ILCA 6 3
2015 2 Championnat d'Europe Eurosaf Jeunes EUROPE JEUNE ILCA 6 2
2015 6 Championnat d'Europe Jeunes Laser Radial (U19) EUROPE JEUNE ILCA 6 3
2013 1 Championnat de France Espoirs Solitaire Equipage FRANCE ESPOIR ILCA 4 3
2011 7 33ème Régates Royales - Trophée Panerai Voile tradition (vieux gréements) 3
2010 8 Championnat de France de Voile Minimes Sol/Equ/Gli FRANCE MINIME Optimist Minime 3

ICLA6

Descriptif

L'ICLA 6 est le petit frère du ICLA 7 (ex Laser radial), c'est‐à‐dire qu’il utilise la même coque que le précédent et seule la voile diffère. Plus petite, elle permet aux gabarits légers de s’exprimer. Depuis les Jeux Olympiques de Pékin, l'ICLA 6 est le support dériveur solitaire féminin.

Articles en rapport

Louise Cervera médaillée de bronze à Athènes

Cette semaine, Athènes était le théâtre du dernier Championnat d’Europe Open de dériveur solitaire (ILCA 6 et 7) de l’olympiade. Après une semaine dans des conditions de vent très faible, Louise Cervera décroche la médaille de bronze.

Championnat d’Europe de dériveur solitaire (ILCA 6 et ILCA 7)

Du 18 au 23 février 2024, 5 mois avant les Jeux Olympiques de Paris, les laseristes se réuniront à Athènes en Grèce pour disputer le dernier Championnat d’Europe de dériveur solitaire (ILCA 6 et 7) de l’olympiade. Première athlète française sélectionnée, Louise Cervera y sera bien présente. En revanche, Jean-Baptiste Bernaz, tout juste rentré de son Mondial en Australie, ne participe pas à l’épreuve.

Louise Cervera, première athlète sélectionnée en voile olympique

Mercredi 24 janvier 2024, la Commission Consultative des Sélections Olympiques (CCSO) du CNOSF a validé la sélection de Louise Cervera en dériveur solitaire femme (ILCA 6) pour les Jeux Olympiques qui se dérouleront à Marseille du 28 juillet au 8 aout 2024.

Championnat du Monde de dériveur solitaire féminin (ILCA 6) : des conditions difficiles !

Du 5 au 10 janvier 2024, le Yacht Club Argentino accueillait le Championnat du monde de dériveur solitaire féminin (ILCA6) dans la baie de Mar del Plata en Argentine. À l’issue des 11 courses engagées, Louise Cervera termine 14e et première française, devant Marie Barrue (21e) et Pernelle Michon (27e).

CHAMPIONNAT DU MONDE DE DÉRIVEUR SOLITAIRE FÉMININ (ILCA 6) : C’est parti pour 2024, année des Jeux Olympiques à la maison !

2024, année olympique ! Pas de répit pour les athlètes de voile qui débutent avec un championnat du monde de dériveur solitaire féminin ILCA 6 (anciennement Laser) ! Du 5 au 10 janvier 2024, le Yacht Club Argentino accueille en effet la première compétition majeure de ce début d’année dans la baie de Mar del Plata en Argentine.

Semaine Olympique Française : les Français raflent l’or en Kitefoil et iQFOiL

Ce samedi, 16 bateaux tricolores ont disputé les finales de la Semaine Olympique Française. Après une semaine de régates intenses, la France se classe première nation avec 3 médailles d’or et une de bronze. Les rançais s’imposent Kitefoil avec les victoires de Lauriane Nolot et Axel Mazella, auxquelles s’ajoute la médaille de bronze de Jessie Kampman. En planche iQFOiL, le jeune Fabien Pianazza rafle également l’or face à une concurrence prometteuse.